Babylon Babies

  

Babylon Babies
de
Maurice G. Dantec

En 2014, alors que de nombreux conflits se déroulent dans les anciens territoires soviétiques et en asie centrale, un mercenaire du nom de Toorop se fait recruter par la mafia sibérienne pour convoyer une jeune femme d’un de ses territoires vers le Canada.

Ancien membre d’une armée révolutionnaire anéantie par les drones ennemis, il a besoin de changer d’air. C’est ce que lui propose Gorsky, le chef de la mafia locale, avec cette petite extraction. Tout parait au mieux, Marie, le colis, ne transporte rien d’illégal et ne semble pas recherchée. Ce devrait être du gateau. Mais Toorop ne l’entends pas ainsi. Il plane un étrange mystère autour de cette jeune femme. Si elle ne transporte rien d’illégal, pourquoi a-t-elle besoin d’être convoyée discrètement comme s’il s’agissait d’un chargement de drogue. De plus elle semble souffrir d’amnésie, et n’a presque aucun souvenir de son passé jusqu’a sa rencontre avec Gorsky, elle ne sait même pas comment elle y est arrivée.

Toorop mène son enquète, il veut savoir ce qu’il va transporter, un virus, une expérience génétique… il ne veut pas de mauvaises surprise et il pourra ainsi renégocier son contrat à la hausse avec Gorsky. Mais les choses se compliquent sérieusement lorsque ce dernier lui demande justement de découvrir le secret de Marie, et aussi qu’il ne faut plus seulement convoyer Marie, mais aussi la garder dans un appartement canadien pendant une période indéterminé, jusqu’a la livraison finale.

« – Ben juste pour rajouter un avis à ton bô résumé, passk’y en a ici qui aiment bien les avis Mr. Green , je dirais que ce bouquin est excellent, le seul défaut qu’il a à mon gout c’est qu’il démarre lentement, mais l’apothéose finale vaut carrément le coup…. — Wh0»

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.